Se changer les idées

Pendant le confinement, je vais mettre des contenus inédits sur ce site. Dans l’espoir de contribuer, peut-être ,à essayer de changer les idées des personnes confinées, et de celles qui travaillent à faire tourner la boutique (et que je remercie sincèrement), pour peu qu’elles trouvent le temps de lire…

Chaque lundi, un article inspiré du fascinant livre La Jeune Ménagère. (Le premier est ici).

Chaque mercredi et chaque samedi, un nouvel extrait du troisième tome d’Alex et Marco. Ce troisième tome (titre de travail : Les Ogres) n’a pas encore fait l’objet d’un travail d’édition, et je vous recommande d’avoir lu au moins Les Hordes Invisibles, car si Les Ravagé(e)s et Les Hordes Invisibles peuvent éventuellement se lire indépendamment ou dans le désordre, sans contexte je pense que ça ne sera pas très fluide ni agréable. Ces contenus sont accessibles avec un mot de passe, je vous le donnerai sans problème si vous me contactez sur Facebook ou sur Twitter.

La Jeune ménagère – 1

Cher·e· s ami·e·s,

Si vous m’avez déjà lue, vous savez que je me targue d’un féminisme imparfait, mais de bonne volonté. Autrement dit, si j’en crois les médias, je suis une sorte de catin ayant à cœur de déstabiliser notre société en utilisant des mots en « ice », en cassant l’ambiance en soirée et en dégustant les testicules de mes contemporains en rillettes.

Continuer la lecture de « La Jeune ménagère – 1 »

La Sans-Visage

La sortie va sans doute être repoussée. Je n’ai pas encore de date précise à vous donner.

La Sans-Visage, roman suspense/thriller ado, sortie le 8 Avril à l’École des Loisirs.

La Sans-Visage, c’est l’histoire de quoi ?

La Sans-Visage, c’est l’histoire de…

C’est l’histoire d’une colo, d’une colo où une fille disparaît. Je vais faire la flemmarde et récupérer directement le résumé de l’Ecole des Loisirs, car je le trouve chouette :

Éléonore a disparu dans la nuit et personne n’est vraiment étonné. Surtout pas Clara qui a tout vu, tout entendu. Dès le début de la colo, Lilas et sa petite bande ont pris Éléonore pour cible. Ils l’ont d’abord appelée Babar, puis ils l’ont bousculée, malmenée, et ils ont fait de sa vie un enfer. Clara a observé de loin leurs petits jeux cruels, sans dire un mot, sans intervenir. Comme tous les gens de la colo, elle a même fini par s’habituer, à trouver normal que l’on s’acharne sur cette fille. Elle a tout vu, tout entendu. Et aujourd’hui, Éléonore a disparu…#harcèlement#colonie de vacances, centre de loisirs#sentiment de culpabilité#aventure et mystère

Ils ont même fait les tags eux-mêmes, voilà qui me facilite la vie.

Elles Fest

Je serai présente au festival « Elles Fest », le 29 février à 17h, pour une intervention et une séance de dédicaces.

Causette, en partenariat avec Ground Control, organise une rencontre « Le Féminicide, au-delà du fait divers ».

L’excellente nouvelle, c’est qu’une avocate (Anaïs Defosse, comme vous pouvez peut-être le voir sur cet élégant flyer) spécialisée entre autre en défense des victimes, sera également présente. Ayant une vision très parcellaire de ce sujet capital, je lui suis très reconnaissante de venir apporter des réponses d’experte.

Par ailleurs, cette conversation était vraiment passionnante. Je suis sûre que la conférence le sera aussi (vous savez ce qui vous reste à faire).

Les détails de l’événement « Féminicide, au-delà du fait-divers » sont ici.


Chattologie – Reprise

Chattologie, la pièce dont j’ai écrit le texte, et qui a été créée pour le théâtre par Klaire fait Grr (tant de reconnaissance) et Karim Tougui (aussi), a repris le 7 Février au théâtre des 3 Bornes avec une nouvelle distribution et encore plus de blagues discutables.

Attention, ça ne parle pas du tout de chatons. Toutes les infos sur le spectacle (et réservations pour Chattologie) ici.

Le texte a un peu évolué : la nouvelle comédienne formidable -qui s’appelle Alice Bié – et Karim ont travaillé pour en faire un projet qui ressemblait aussi à Alice. Et puis on a mis à jour des chiffres, cherché de nouvelles infos… Il s’est passé des choses, depuis le premier jet de 2016, et c’est tant mieux.

Mais l’essentiel (des gros mots, de la chatte, Pline l’Ancien et la volonté de dédramatiser au maximum le tabou des règles) restera inchangé.

A priori, ce sera joué jusqu’en Mai, à Paris. Peut-être plus, et peut-être ailleurs… si ça a du succès. (Vous savez ce qu’il vous reste à faire.) Dans l’intervalle, je vais aller créer nu tag « chatte » pour cet article.

La Deuxième Femme, disponible en librairie

La Deuxième Femme est sorti le 15 janvier, aux éditions du Masque.

J’en ai parlé à la radio, je vais en parler en salon, bientôt (billet à suivre avec les dates, dès que tout ceci se précise).

Vous pouvez le commander dans votre librairie habituelle. Tout le monde n’a pas une librairie à deux minutes à pieds, malheureusement. Mais si vous pouvez, faites-le. Il y a aussi des plateformes dédiées pour trouver quel livre est dispo où, comme Place des libraires par exemple. Et votre libraire peut vous commander un livre, le recevoir sous 48 heures (parfois même, dans la journée), sans frais de port.

(Le résumé de la La Deuxième Femme ici)